Connect with us

Actualités

Oshoala entre dans l’histoire de l’Afrique en Espagne en remportant le Soulier d’or

Oshoala entre dans l'histoire de l'Afrique en Espagne en remportant le Soulier d'or

L’internationale nigériane Asisat Oshoala a remporté le Soulier d’or de la Premiera Iberdrola espagnole après une saison 2021-22 impressionnante en termes de buts avec le champion Barcelone.

La quadruple Joueuse africaine de l’année devient la première femme du continent à réaliser ce grand exploit, en inscrivant 20 buts en seulement 12 titularisations sur ses 19 apparitions en championnat.

La joueuse de 27 ans, qui a ouvert son compte de la saison avec un doublé lors d’une victoire 5-0 sur le Real Betis le 11 septembre, a inscrit son 20e but de la saison lors d’une victoire 5-1 contre Séville le 5 mai.

Ce 20e but de la saison a permis à la star des Super Falcons, qui a rebondi à deux reprises après 16 semaines passées sur la touche pour cause de blessure, d’égaler la Brésilienne Geyse du CFF de Madrid, qui n’a pas réussi à aller plus loin.

Bien qu’elle soit entrée en jeu à la 63e minute, la Nigériane n’a pas pu ajouter à son compteur de buts lors de la victoire 2-1 de la dernière journée contre l’Atletico Madrid, mais elle a tout de même décroché le titre tant convoité, après avoir joué moins de matches (19) que Geyse (27).

Après avoir remporté le fameux Pichichi, Oshoala va maintenant s’attacher à aider le FC Barcelone à conserver le titre de la Ligue des champions féminine de l’Uefa lorsqu’il affrontera Lyon lors d’une finale retour de 2019 au Juventus Stadium le 21 mai. Dans la foulée, elle cherchera à maintenir son rêve de quadruple titre lorsqu’elle rencontrera le Real Madrid en demi-finale de la Copa de la Reina quatre jours plus tard.

Grâce à sa belle saison en club, la sensation buteuse cherchera à couronner son année inoubliable par un quatrième titre sous les couleurs du Nigeria lors de la Coupe d’Afrique des Nations féminine TotalEnergies, qui se déroulera au Maroc du 2 au 23 juillet.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actualités

Jean-Louis Gasset : la Côte d’Ivoire le nomme comme nouvel entraîneur

Jean-Louis Gasset : la Côte d'Ivoire le nomme comme nouvel entraîneur

Le Français Jean-Louis Gasset a été nommé nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire pour un contrat initial de 12 mois.

Le pays d’Afrique de l’Ouest doit accueillir la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en juin prochain, et l’homme de 68 ans a l’option d’une année supplémentaire dans son contrat.

Il remplace son compatriote Patrice Beaumelle, dont le contrat n’a pas été renouvelé après que les Éléphants ont manqué la qualification pour la Coupe du monde et ont été éliminés en huitièmes de finale de la Coupe des Nations au Cameroun plus tôt cette année.

Gasset a été l’assistant de Laurent Blanc lorsqu’il était manager de la France de 2010 à 2012 et a dirigé les clubs français de Montpellier, Caen, Istres, St Etienne et Bordeaux.

L’ancien milieu de terrain de Nantes, Reading et Nice, Emerse Fae, 38 ans, a été nommé comme son assistant.

La Côte d’Ivoire est deux fois championne de la Coupe des Nations, la dernière fois qu’elle a soulevé le trophée en 2015, et participe aux qualifications pour le tournoi de l’année prochaine, bien qu’elle soit assurée de participer à la phase finale en tant que pays hôte.

Gasset, qui a assisté depuis les tribunes à la défaite de la Côte d’Ivoire contre la France en amical en mars, prendra en charge son premier match de compétition le 3 juin contre la Zambie à Yamoussoukro.

Les Eléphants joueront leur deuxième match du groupe H en déplacement contre le Lesotho à Johannesburg quatre jours plus tard.

Continue Reading

Actualités

Inde 2022 : Les six derniers visent trois places pour la Coupe du monde de football féminine

Le match aller du tour final sera joué, à partir du vendredi 20 mai, alors que la course à la qualification africaine pour la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA Inde 2022 atteint la dernière ligne droite.

La course à la qualification du continent pour trois places qui a commencé avec 29 équipes nationales féminines de jeunes n’en compte plus que six, avec des représentants réguliers comme le Nigeria, le Cameroun et le Ghana dans le lot.

20.05.2022 : Éthiopie – Nigeria, Stade Abebe Bekila à Addis Abeba, 13h00 GMT

L’Éthiopie vise sa toute première qualification à la Coupe du monde féminine, tandis que le Nigeria cherche à faire son retour sur la scène mondiale après sa première absence en Uruguay 2018. Pour atteindre ce stade, les Éthiopiennes ont battu l’Ouganda à l’extérieur après un score cumulé de 3-3 et ont ensuite éliminé l’Afrique du Sud, deux fois candidate à la Coupe du monde, 3-1 sur l’ensemble des deux matches. Quant au Nigeria, il a commencé par une victoire 8-0 sur la RD Congo avant de balayer l’Égypte 6-0 sur l’ensemble des deux matches.Les deux équipes féminines se rencontreront pour la deuxième fois dans la compétition, après s’être rencontrées pour la première fois lors des qualifications de 2018. Les deux équipes ont fait match nul 1-1 à l’aller à Addis Abeba avant de faire match nul 0-0 au retour à Benin City pour que les Nigérianes se qualifient grâce à la règle des buts à l’extérieur. Pour le match aller, l’Éthiopie cherchera à éviter un faux pas à domicile et pourra compter sur les bonnes formes d’Emush Daniel et Eyrus Wondemu ainsi que de Kumneger Kassa et Semira Ahmed pour assommer les Nigérians.

20.05.2022 : Ghana – Maroc, Accra Sports Stadium à Accra, 15h00 GMT

Parmi les six finalistes, le Ghana se distingue par sa participation à toutes les éditions précédentes de la Coupe du monde féminine U17. Cependant, les Marocaines sont désormais le nouveau cheval noir de la compétition, ayant atteint pour la première fois la phase finale des éliminatoires de la Coupe du monde féminine U20 plus tôt cette année. Il s’agira de la deuxième rencontre des deux équipes dans la compétition. La première a eu lieu en 2016 lorsque les deux nations se sont rencontrées au deuxième tour, le Ghana ayant réalisé un doublé face aux Nord-Africaines après une victoire 10-0 au total. L’équipe de Baba Nuhu Mallam a commencé sa campagne par une raclée 4-0 contre le Sénégal sur l’ensemble des deux matchs, avant d’infliger une raclée 10-1 à la Guinée. Pour le Maroc, ils ont subjugué le Bénin 3-1 sur l’ensemble des deux matches pour atteindre le deuxième tour avant de battre le Niger 18 sur l’ensemble des deux matches. Mais les Ghanéens seront prêts à tout pour garantir leur présence à la finale, cette année en Inde. Outre les formes fantastiques de Georgina Aoyem (trois buts) et de Nancy Amoh, Princess Owusu et Constance Agyemang (deux buts chacune), les Black Maidens espèrent profiter de leur terrain face aux Marocaines.

22.05.2022 : Cameroun – Tanzanie, Stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé, 14h30 GMT

Le Cameroun vise sa troisième apparition consécutive sur la scène mondiale après un passage en Jordanie en 2016 et en Uruguay en 2018. Quant à la Tanzanie, elle est à la recherche de sa première participation à la Coupe du monde, mais elle doit maintenant faire face à une autre tâche difficile face aux Centrafricains. Lors des éliminatoires, les jeunes Lionnes ont obtenu un laissez-passer au deuxième tour contre l’Érythrée avant d’éliminer la Zambie par un score cumulé de 5-0. Les Tanzaniennes ont battu le Botswana 11-0 au deuxième tour et ont ensuite battu le Burundi 5-2 au total pour atteindre le quatrième et dernier tour. À Yaoundé, les Camerounais feront tout pour prendre les trois points, en s’appuyant sur les exploits de Camila Daha et Mana Lamine.

Continue Reading

Actualités

Finale de la Coupe de la Confédération de la CAF : Deon Hotto se donne à fond pour ramener le trophée à Mzansi

Finale de la Coupe de la Confédération de la CAF : Deon Hotto se donne à fond pour ramener le trophée à Mzansi

Deon Hotto affirme que les Orlando Pirates feront « tout » pour soulever le trophée de la Coupe de la Confédération de la CAF le vendredi 20 mai.

L’attaquant namibien a rejoint les géants de Soweto en provenance de Bidvest Wits en 2020. Il a déjà triomphé dans le MTN8 et a été nommé joueur de la saison du club lors de sa première campagne.

Les Buccaneers ont terminé à la troisième place la saison dernière pour assurer leur place dans la compétition de la CAF cette saison.

Bien qu’ils occupent actuellement la septième place du classement de la DStv Premiership avec trois matchs à jouer, ils ont deux matchs d’avance sur la plupart de leurs rivaux.

Deon Hotto, 31 ans, a bien l’intention de remporter un autre trophée contre la RS Berkane au Godswill Akpabio International Stadium d’Uyo, au Nigeria.

Il a déclaré selon IOL : « Lorsque j’ai rejoint les Pirates, l’objectif était de venir ici et de remporter des trophées pour l’équipe.

La saison dernière, nous avons gagné la MTN8 et cette année, tout est parti, le championnat, la MTN8 et la Nedbank Cup, et ce qui reste maintenant, c’est la Coupe de la Confédération vendredi. Donc, nous devons tout donner.

Hotto a ajouté : « En tant que milieu de terrain, mon mandat est d’aider et de marquer des buts pour le club. Toujours. Aider l’équipe en défense et en attaque.

« Donc, il n’y aura pas de différence vendredi soir. Je vais me donner à fond avec mes coéquipiers et jouer le match au mieux de mes capacités. »

Continue Reading

Actualités

Zimbabwe : Les clubs expriment des sentiments mitigés

Zimbabwe : Les clubs expriment des sentiments mitigés

CERTAINS clubs de football du Castle Lager Premiership ont exprimé des sentiments mitigés concernant la récente suspension du football de première division suite aux incidents de violence et de hooliganisme qui ont à nouveau occupé le devant de la scène lors du match de la Bataille du Zimbabwe entre les vieux ennemis Highlanders et Dynamos à Barbourfields dimanche.

Dans un geste sans précédent, la Premier Soccer League a annoncé lundi après-midi qu’elle avait suspendu tous les matchs de la ligue locale avec effet immédiat jusqu’à nouvel ordre.

La ligue est en train d’engager les parties prenantes pour trouver une solution durable et a prévu une indaba vendredi à laquelle participeront la police, les responsables de la sécurité des clubs et les marshals.

Cependant, cette initiative des pères de la ligue a été accueillie différemment par les clubs. Certains clubs pensent qu’une autre pause, à un moment où les clubs sont en pleine effervescence, ne fera que perturber leur rythme. Mais par crainte d’un retour de bâton de la part de la PSL qui est immunisée contre les critiques, certains responsables de clubs ont refusé de faire d’autres commentaires tandis que d’autres ont choisi d’être diplomates.

Les Ngezi Platinum Stars, qui ont été les plus grands gagnants le week-end dernier lorsqu’ils ont renoué avec le succès en démolissant 4-0 Tenax, ont écrit sur leur page Twitter officielle : « L’action a été suspendue. Avec la forme dévastatrice dans laquelle nous étions samedi, nous espérons que les matchs reprendront bientôt. »

Le secrétaire général des Bulawayo Chiefs, Dumisani Mantula Sibanda, a déclaré qu’ils acceptaient la décision de la ligue de geler tous les matchs de Premiership.

Pour l’instant, en tant que club, nous choisissons d’accepter les décisions prises par nos instances dirigeantes dans leurs efforts pour donner le meilleur de notre football, nous ne pouvons qu’espérer le meilleur et une issue favorable.

Sibanda dans une brève déclaration

Le porte-parole du FC Platinum, Chido Chizondo, a déclaré : « Nous n’avons aucun commentaire à faire. Nous sommes guidés par la PSL ».

Le président de Tenax, Stefani Masina, a déclaré que la suspension était un peu injuste pour eux, étant donné qu’ils n’étaient pas impliqués dans les récents actes de hooliganisme dans le football local.

« Cela n’a pas été bien perçu par nous. Nous ne faisions pas partie de la violence. Cela affecte le rythme et l’élan des joueurs, mais nous ne pouvons rien faire. Nous sommes toujours guidés par la Premier Soccer League », a déclaré Masina.

CAPS United a déclaré que la suspension est une bénédiction déguisée pour le club qui a perdu quatre matchs consécutifs.

Le responsable du club, qui a requis l’anonymat, a déclaré que les pères de la ligue ont fait une bonne chose et espère que les réunions des principales parties prenantes aborderont la question.

« En tant que club, c’est un avantage pour nous car cela nous donnera le temps de nous regrouper en tant qu’équipe. Nous n’avons pas été performants et cela nous donnera le temps de faire le tri.

« Dans le même temps, je pense que les parties prenantes auront amplement le temps de se regrouper et de re-stratégier sur la meilleure façon d’avancer, car nous ne voulons pas perdre les quelques sponsors que nous avons en tant que ligue.

Nous ne devons pas attendre que quelque chose de catastrophique se produise, comme la mort dans les stades à cause de ces violentes échauffourées. Les gens doivent se concentrer sur l’éradication du hooliganisme et la PSL a pris la bonne décision car elle veut corriger la situation. Nous allons également profiter de cet arrêt en tant que club.

a déclaré le responsable de CAPS United.

Le directeur général de Harare City, Tafadzwa Bhasera, a déclaré que, bien qu’ils ne tolèrent pas la violence, ils estiment que dans ce cas, les deux clubs impliqués dans les troubles auraient dû être traités séparément.

« Nous pensons que c’est un incident qui a impliqué deux clubs et nous pensons probablement que la punition aurait dû être infligée à ces deux clubs, plutôt qu’une interdiction générale pour tout le monde », a déclaré Bhasera.

Hier, la PSL attendait toujours les rapports des clubs sur ce qui s’est passé à Barbourfields dimanche.

Highlanders a présenté hier ses excuses aux sponsors et aux parties prenantes du football.

« Highlanders est attristé par les actes d’invasion du terrain, de lancement de missiles, de vandalisme et de violence qui ont caractérisé le match phare du pays au stade Barbourfields dimanche.

« Ces actes ont eu un impact négatif sur notre sport à un moment où la ligue et les clubs essaient encore de convaincre davantage de sociétés qu’il y a de la valeur dans le sponsoring du football.

« Nous aimerions profiter de cette occasion pour présenter nos excuses aux sponsors du match et aux autres parties prenantes qui ont été également affectées par les incidents de dimanche.

« Le club se joint à toutes les autres parties prenantes dans la lutte contre cette maladie, car nous sommes déjà saisis pour essayer de trouver des mesures et des pratiques qui apporteront une solution durable à ce problème.

« Nous voudrions également implorer les membres du club de se comporter de manière exemplaire sur les terrasses pendant les matchs de football en évitant les jets de projectiles et les invasions de terrain », peut-on lire dans une partie de la déclaration de Bosso.

Continue Reading

Actualités

Zambo Anguissa signe avec Naples

Zambo Anguissa signe avec Naples

L’été s’annonce bien avec les différents transfert à l’horizon pour les joueurs africains.

Fulham va finalement dire au revoir au dynamo du milieu de terrain Andre-Frank Zambo Anguissa cet été après que Naples ait déclenché son option d’achat de 15 millions d’euros (12,6 millions de livres sterling).

L’international camerounais, âgé de 26 ans, a passé la saison en prêt à Naples, faisant 29 apparitions, et malgré la promotion de Fulham en Premier League, Anguissa restera en Serie A pour l’avenir, après avoir déjà signé un contrat permanent.

Le millieu de térrain camerounais a fait ses preuves auprès de Naples qui a naturellement souhaité continuer l’aventure avec lui pendant les saisons à venir.

Continue Reading

Actualités

Le PSG prêt à accueillir Sadio Mané

Le PSG prêt à accueillir Sadio Mané

Le contrat de Sadio Mané avec Liverpool expire en 2023, et il ne sait pas s’il sera prolongé. Selon le journaliste de Bild Christian Falk, si l’international sénégalais de 30 ans quitte son club, le PSG est le favori pour l’accueillir à nouveau.

Le contrat de Sadio Mané avec Liverpool expirera à l’issue de la saison, son bail avec les Reds courant jusqu’en juin 2023. Le champion d’Afrique est indécis quant à la poursuite de son expérience avec l’équipe qui a remporté la Ligue des champions en 2019. Par conséquent, cet été pourrait être la dernière chance pour Liverpool de tirer profit de la vente de son attaquant de 30 ans. Le PSG serait le favori pour l’accueillir s’il quittait Liverpool, selon le journaliste de Bild Christian Falk.

Le nom de Sadio Mané a récemment été évoqué, notamment par le Bayern Munich, qui cherche à améliorer son assaut en cas de départ de Robert Lewandowski et Serge Gnabry. Le PSG, en revanche, serait le mieux placé pour signer l’ailier de Liverpool. Si le départ de Kylian Mbappé se confirme, ces spéculations pourraient s’intensifier, car il semble évident que les dirigeants parisiens s’efforceraient de renforcer le secteur offensif de l’équipe en particulier.

Sadio Mané compte 22 buts et 5 passes décisives dans toutes les compétitions cette saison. Il a été un élément essentiel de la campagne européenne de Liverpool, qui culmine avec la finale de la Ligue des champions le samedi 28 mai au Stade de France. Quoi qu’il en soit, l’international sénégalais, qui est un élément crucial de l’équipe du PSG, pourrait être sur le départ après six saisons chez les Reds. Pour l’instant, aucune somme pour un éventuel transfert n’a été annoncée.

Continue Reading

Actualités

Le Zimbabwe suspend le championnat de première division

Le Zimbabwe suspend le championnat de première division

La Premier Soccer League (PSL) du Zimbabwe a suspendu tous les matchs jusqu’à nouvel ordre après que le plus grand match de club national ait dû être abandonné en raison de la violence des supporters.

Au Barbourfields Stadium de Bulawayo, un supporter a attaqué un arbitre, les clôtures du périmètre ont été renversées et le filet d’un des buts a été déchiré par les fans des Dynamos lors de leur affrontement avec les Highlanders dimanche.

La bagarre a éclaté juste après l’heure de jeu après qu’un joueur du Dynamo se soit retrouvé avec une jambe cassée suite à une provocation d’un adversaire. Alors que les supporters, dont des familles avec des enfants, tentaient de s’enfuir, les affrontements ont débordé sur le terrain de jeu, envoyant les joueurs à l’abri.

Le jeu a repris après 15 minutes mais les vilains incidents se sont reproduits à la fin du match lorsque les Highlanders ont pris l’avantage. Le match a alors été abandonné.

Il s’agit du deuxième incident de ce type, le premier ayant eu lieu en avril lors d’un autre match impliquant les Highlanders, lorsque des gaz lacrymogènes ont dû être utilisés pour disperser des supporters en colère.

La dernière décision signifie qu’il n’y a pratiquement pas de football au Zimbabwe à l’heure actuelle puisque le pays est toujours sous le coup d’une interdiction internationale de la FIFA en raison de l’ingérence du gouvernement dans la gestion du jeu.

« Nous profitons de cette occasion pour présenter nos excuses à tous les fans de football, à nos sponsors et aux parties prenantes. Nous espérons résoudre ces problèmes avant de reprendre les matchs de football », a déclaré le directeur général de la PSL, Kenny Ndebele.

La Zimbabwe Football Association (ZIFA) déclare qu’elle va enquêter sur l’incident « pour identifier les racines du hooliganisme afin de trouver une solution durable. »

Continue Reading
Advertisement

Tendance